ART THERAPIE 2

16/10/2020. CHANGER POUR VIVRE. COACHING MNUNEZ

La société « cache » bien souvent les personnes âgées, les dénigre , les discrimine…

« Un exercice art-thérapeutique peut réduire le stress , la pression artérielle, diminuer la prise de médicaments et toutes sortes de maladies relatives à l’âge sénior. » (1)

Biensûr , avoir 50 ans en 1800 , n’est pas la même chose que 50 ans en 2021, il y a 40 ans on parlait du troisième âge , maintenant on parle égalment du quatrième âge , et de nombreux enfants connaissent ou ont connu au moins un de leurs arrières-grands-parents.

De nombreuses personnes sont encore en très bonne forme à 60 ans voire plus tard… La retraite peut être très active également professionnellement , comme socialement.

« L’idéal ( pour la seconde période de la vie ) est de connaitre les cycles de la vie des papillons » (1) : un oeuf se transforme en chenille qui mange les feuilles de son entourage et puis le papillon appraitra après la chrysalide…..

Qu’est-ce que la peinture antrhopomorphique ?

L’art anthropomorphique ouvre sur des imaginaires extraordinaires.

On peut y observer des animaux aux vêtements et aux comportements humains…

Pour l’illustrateur ou l’Art thérapeute , il y a toujours une réelle adéquation entre les animaux choisis et les personnages qu’ils incarnent.

Le papillon est tout particulièrement intéressant pour les personnes âgées , il permet le « bricolage » , les productions éphémères, les collages de photos et de mots, les essais de matières ou de récits.

Le terme « anthropomorphique » vient de « anthropos » homme et « morphe » (forme).

Entrer dans la vieillesse, signifie souvent , ne plus avoir de travail rémunéré , donc pour beaucoup , une perte dune partie de leur identité. Certains compensent en étant très actifs dans le bénévolat.

Biensûr , il y a la reconnaissance , mais ce n’est pas la même chose qu’un salaire.

Si tout ce qui est numérique est loin des préoccupations de la personne âgées voire entraine un stressou de la confusion, l’isolement peut être perçu comme très fort.

Il y a une perte des repères (perte dutravail, du /de la conjoint/e, du réseau d’amis , perte du sentiment de sécurité dû à la perte de certains sens (audition, vue etc), de la tonicité musculaire.

Cependant, D.W. Winnicott explique que » le sentiment de puissance ou d’impuissance est lié à la relation que la personne a avec le monde et pas seulement aux données objectives de capacité « 

(1) « Art thérapie dans les maisons de retraites » , sous la direction de J.P. Royol édition PROFACOM. 2015

Voir livres de D.W. Winnicott :  » La nature humaine » ,  » Jeu et réalité » etc

ART THERAPIE 1

10/10/2020. CHANGER POUR VIVRE. COACHING MNUNEZ

« L’être humain est en étroite relation avec le domaine de la Culture »

J.P. Royol

Or, l’Art et la Culture ont beaucoup été malmenés depuis un an….

Que reste-il à un humain qui est confiné ou doit rentrer chez lui à 20h ou 18 h, après son travail et un trajet en voiture ou en transports en communs ?

La solitude.

L’Art , la Culture , les loisirs et le sport permettent de vivre , voire de survivre dans un monde de plus en plus déhumanisé.

L’Art et la Culture sont essentiels à la vie , à l’âme.

Nous ne sommes pas des animaux, n’ayant que des besoins primaires.

Nous nous nourrissons également d’Art et de Culture !

L’éducation, l’Art et la Culture sont essentiels pour les jeunes et les moins jeunes , ainsi que les relations humaines en « chair et en os », pas au travers d’un écran ou d’un téléphone.

Le group de rock français Téléphone chantait dans les années 80 , « Hygiaphone » et nous décrivait un monde avec « personne au bout du fil »….

Les relations humaines font partie intégrantes de la vie.

Ce que l’on reprochait à certaines entreprises a déteint sur les sociétés du Monde entier.

La mort fait partie de la vie. La vie est faite de cycles et est un éternel recommencement. Seule l’impermanence est permanente.

La peur détruit la vie.

L’Art et la Culture permettent de vivre intensément le moment présent et de rester focalisé/e, concentré/ée sur ce qui est le plus important pour un humain :

LA VIE !

Restons centrés sur notre individualité, notre unicité, notre subjectivité, notre humanité, observons la Nature et notre nature.

Dans « Art thérapie en maisons de retraite  » édition PROFACOM, il est écrit « les Arts ouvrent de nouvelles possibilités auxquelles les personnes âgées peuvent participer et interférer de façon active dans leur propre processus de métamorphose de vie ».

Les personnes « qui commencent à vieillir » (même si on vieillit dès notre naissance) sont confrontées à des changements qui se produisent dans la zone du corps et dans la sphère mentale (surtout si , » à la retraite » , on ne voit plus personne , on mange des plats préparés industriellement, on est devant la télévision ou l’ordinateur toute la journée, on a cessé de travailler et on ne fait plus de sport , ni d’activité comme du bénévolat, et que les enfants ont quitté le « nid »).

L’on subit alors des pollutions du point de vue du corps (aliments tranformés , non vivants comme les fruits et les légumes et produits à l’aide de pesticides) et du point de vue de l’esprit ( programmes violents ou avec des meurtres ,informations anxiogènes, potins futiles des réseaux sociaux, qui n’élèvent pas l’âme , mais l’avilissent) et pour peu qu’ils aient succombé aux sirènes de la surconsommation, certaines personnes agées commandent à tout va sur Internet, pour combler le vide qui les oppresse).

Sortons dans la Nature, faisons du « bricolage » , essayons -nous à la Culture, à l’Art (Concerts et expositions en tous genres sur Internet et à la Télévision, pour l’instant ), à la sculpture, à la pâte à modeler, au dessin , à la peinture, au crochet, au jardinage, que sais-je ?

Profitons de l’instant présent !