COMPÉTENCES POUR ETRE COACH

CHANGER POUR VIVRE

Les 4 compétences requises pour être coach sont :

1) Le coach doit tout d’abord être passionné par l’humain et le cerveau, ainsi que les connections neuronales, la conscience et l’inconscient. Ensuite, il doit être capable de construire un lien et de la confiance avec les clients et de maintenir la confidentialité, ainsi que  » l’intérêt pour le client  » (1)

Patrick Williams (certifié I.C.F.), a été plus loin dans son engagement et a reçu le premier prix donné par la Fondation du coaching, pour son projet de village , une organisation sans profit qui emmène des coachs pour développer des villages du monde entier.

2) Le coach a besoin d’être patient, créatif, positif, et d’avoir une attitude d’encouragement, » il doit poser des questions ouvertes et non demander pourquoi ? ou comment ? Mais : qui ? Quand ? Quoi ? et Combien ? » (1). « Si vous êtes courtois, vous serez traité de manière courtoise. Si vous posez des questions qui ne comportent pas de jugement, ni de curiosité malsaine, les coaché/e/s répondront avec joie et de manière ouverte. Le fait de répandre des conversations de coaching authentiques pourrait changer le monde de façon extraordinaire. » (2)

3) Le coach doit avoir « de grandes facultés d’écoute, de perception, de mémoire et d’attention. » (1) Il doit être focalisé sur le moment présent.

4) Le/La coach doit être impartial et non directif.  » Il/ Elle doit avoir une conscience claire de lui/elle-même, être objectif/ve, détaché/e, et vigilant/e »(1). Pour être joyeux dans sa propre vie, comme l’explique Curly Martin.

Témoignage

Curly Martin a rejoint le mouvement du développement personnel après avoir été diagnostiquée porteuse d’un cancer du sein, à l’âge de 39 ans. Elle habite à Londres et a travaillé depuis sa guérison, comme business coach et voyage en avion à travers l’Europe.Après son diagnostic, elle a arrêté la consommation de sucre et de viande et a déménagé à Bournemouth où elle pouvait courir sur la plage et à commencer une entreprise : « Achievement specialists », qui propose du coaching pour des clients et des formations pour les coachs eux-mêmes. Son livre,  » le livre de poche du coaching de vie » (The life coaching handbook), a été un bestseller en Angleterre et aux USA.

 » Chacun de nous a un agenda invisible » explique-t-elle.  » Si vous devenez très renommé et avez beaucoup de succès, un des membres de votre famille peut ne pas être d’accord que vous ne soyez pas là, pour lui, le vendredi soir. Un ami peut avoir peur que vous le délaissiez et que vous alliez rencontrer de nouvelles personnes. Il va y avoir des sortes de sabotages qui vont se produire.

Le rôle du coach professionnel /de vie

Un coach est comme une pom pom girl (cheerleader), qui est sur le côté, qui vous encourage, quand tout va bien mais également quand la vie vous procure des challenges « . Le coach n’est pas impliqué émotionnellement et vous encourage dans votre progression et votre croissance.

Je tiens à préciser que je suis Coach certifiée et suis deux formations complémentaires (Hypnose et PNL, Art thérapie)

(1) John Whitmore

(2) Patrick Williams