LE TEMPS EST-IL VRAIMENT DE L’ARGENT ?

CHANGER POUR VIVRE

Gagner sa vie

Cette expression signifie que le fait de travailler et de recevoir pour cela de l’argent est une question de vie ou de mort. Ce qui est une conception erronée.

Nous avons déjà gagné notre vie, le fait d’exister , puisque nous sommes nés/nées !

Nous n’allons pas mourir parce que nous n’avons pas d’argent , mais nous pouvons mourir de faim , de froid, de soif, de solitude ..

Etre salarié/e ou non

On demande souvent à une personne qui est un travailleur indépendant , s’il gagne (bien) sa vie et très peu à une personne salariée…

Comme si une personne salariée en CDD ou en CDI avait plus de sécurité , plus la possibilité de gagner sa vie…était plus légitime sur Terre ?

Le client doit avant tout travail sur lui-même sur le temps , observer son rapport à l’argent et également comment est/était vu le fait d’être riche par sa famille , ses amis, son conjoint ou sa conjointe…

« Travailler plus , pour gagner plus  » ?

Le client doit être conscient que son temps est de l’argent.

Le temps (de notre vie) ne peut jamais être rattrapé , c’est notre seul trésor.

Afin de réaliser cela, le client doit changer sa manière de penser. Il doit construire une stratégie, un plan, pour comprendre (et changer) comment il gagne, dépense, économise ou pourrait gagner, dépenser et économiser son argent.

La plupart des clients n’ont pas d’idées précises par rapport à l’argent mais « c’est dur d’être riche », « que les riches sont des filous » etc…Le coach se doit de bousculer les convictions de ses clients/les pensées limitantes, pour qu’ils pensent l’argent et le temps de manière différente. Ainsi le client pourra lui-même découvrir qu’il possède des ressources.

La première chose à faire est de trouver combien le temps du client coûte. Ainsi, on peut voir s’il dépense son temps de manière sage ou non. S’il travaille pour une association il conviendra de calculer le local etc.…et de calculer la base horaire.

Qu’il s’agisse d’un travail salarié ou à son compte…Pouvons-nous en déduire que le client gaspille son temps ? Peut-être a-t-il une estime basse de lui-même ?

Calculer combien son temps vaut , afin d’être rémunéré à sa juste valeur, de ne pas enrichir des supérieurs hiérarchiques jugés incompétents ou peu généreux , ne le rétribuant pas à la mesure de ses compétences , ni de son engagement professionnel, va aider le client à trouver des solutions pour trouver quels sont les emplois appropriés pour lui et surtout quels doivent être les rémunérations en rapport avec son implication.