COMMENT METTRE EN PLACE SES OBJECTIFS ?

CHANGER POUR VIVRE

Stratégies à mettre en place

Tout d’abord, nous pouvons utiliser le modèle GROW, développé par Graham Alexander. Le coach explorera différents topics contenus dans cet acronyme :

  • G : goal (objectif)
  • R : reality (réalité)
  • 0 : options
  • W : wrap-up (conclure)

Deuxièmement, faire des listes de tâches à faire et des plans financiers peuvent être très efficace.

Troisièmement, « penser à des objectifs, et dépendre d’adjectifs car les objectifs faits de verbes et de noms sont risqués. Ils apportent à l’esprit des « situations imaginées » ou des expériences imaginées ».

Sur quoi travailler ?

Les personnes qui choisissent un objectif et regardent en direction du futur, cherchent des adjectifs et se focalisent sur tout ce qui peut être décrit avec des adjectifs.

Comment mesurer le bien-être du coaché ?

Des études sur le bonheur montrent que l’argent, le statut, les possessions ne sont pas en corrélation avec une expérience de bien-être. Par contraste, apprendre à trouver la joie dans le moment présent augment la satisfaction dans la vie en général, améliore la santé, et nous permet de vivre plus longtemps des vies plus complètes et plus épanouissantes. » (2)

Qu’est ce qu’un tableau « RPBDC » ?

Pour finir, l’utilisation du tableau « RPBDC » est également recommandé, pour lister les tâches et donner une structure aux sessions de coaching. Cela peut pousser le client et lui donner une motivation supplémentaire pour agir.

 Les sujets sont :

  • R : real (réel)
  • P : problem (problème)
  • N : need (besoin)
  • D : demand (demande)
  • C : contract (contrat) » (3)

(1) Primeast.com

(2) Martha Beck on oprah.com/oprahs-lifeclass

(3)Belkacem Ammiar, Omid Kohned Chari in Corporate coaching