POURQUOI ETRE RESPONSABLE ?

 

POURQUOI ETRE RESPONSABLE ?

10/08/2020. CHANGER POUR VIVRE. COACHING MNUNEZ

 

Peur de l’échec, de se tromper, d’échouer ?

 

Les choses ne sont pas ce que vous espériez ? Volonté de réussir du premier coup, sans se tromper ou démotivation devant les obstacles ?

 

Mentalité typiquement française ? Peur d’échouer et de perdre la face ?

 

Peur du regard des autres…Mais on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs et pour les Anglo-saxons plus tu essayes (et échoues) et persévères, plus tu as des chances de réussir !

 

Lire les livres : « Avez-vous lu les classiques de la littérature » de Soledad BRAVI et Pascale FREY « Les vertus de l’échec » de Charles Pépin.

 

Prendre la Responsabilité.

 

Je fais une erreur ?

 

J’apprends .

 

Je me relève.

 

Je cherche les causes de mon erreur.

 

Je corrige et je m’engage dans une action.

 

RESPONSABILITÉ DANS SES ETUDES

 

Apprendre à apprendre (Méthodologie)

 

  • Devoirs
  • Prise de note
  • Révisions multiples
  • Mind Map (Cartes heuristiques
  • Connaissances
  • Ressources
  • Lutin/Classeur/Fiches versus Ordinateur

 

Être responsable de sa scolarité

 

Confiance en soi (Peur ? Echec ? ET ALORS ?  ACTION)

 

  • Préparation
  • Aide (travailler en groupe, professeur particulier, coaching scolaire)
  • Révisions/Connaissances/Durée/Répétition
  • Si mauvaise prestation (note) Pourquoi? Ce n’est pas une fatalité, on se relève et on corrige !
  • Examen. Stress / Cohérence cardiaque et Méditation (voir articles précédents)
  • Motivation / Pourquoi JE suis là ?
  • La clé est LA PERSÉVÉRANCE !

Image de soi et responsabilité…

 

  • Une personne ne se résume pas à une ou des notes.
  • Faire une liste de ses talents
  • Surveiller son alimentation (voir articles précédents). Faire du sport , se reposer, loisirs, passions, voir ses amis en vrai (pas internet) / faire la fête (pas avant examen)

RESPONSABILITÉ DANS SON TRAVAIL

 

  • Une personne ne se résume pas à son travail
  • Faire une liste de ses talents
  • Trouver sa mission de vie (seul/e ou avec l’aide d’un coach ,si les soucis sont liés au présent, d’un thérapeute si les problèmes sont liés au passé). Voir articles précédents.
  • Surveiller son alimentation (voir articles précédents).Faire du sport, se reposer, loisirs, passions, voir ses amis en vrai (pas internet) / faire la fête (pas avant une grosse réunion ou une présentation importante)
  • Si la vie ne va pas comme vous le voulez : régler d’abord le problème. Agissez avant de réfléchir au pourquoi de la chose. L’heure n’est plus à la réflexion, rien ne sert de ressasser les mêmes pensées , le temps est à l’action, pour aller mieux, avancer chaque jour, étape par étape vers votre « vraie vie », votre « vrai travail de cœur »
  • Faites un tableau de visualisation réaliste (voir articles précédents) mais avec un petit challenge et surtout DATÉ et chiffré, plus de salaire ? Combien et à partir de quand ?

Croyances limitantes / Argent/Responsabilité

 

  • Revoir ses croyances par rapport à l’argent.
  • Dire que l’on n’a pas besoin d’argent car on est spirituel ou a peur de passer pour une personne trop ambitieuse ne va pas nous aider à avoir plus d’argent et d’abondance dans notre vie pour atteindre nos objectifs et aller vers notre « vraie vie ».
  • L’argent est un moyen de gagner du temps de vie et d’avoir des services, des expériences , des formations et d’aider son prochain, de redistribuer au Monde. (Voir articles sur l’Argent)

Lire les livres « Think and grow rich » de Napoleon HILL où l’auteur décrit les échecs de centaines personnes qui leur ont permis de réussir leur mission de vie et de devenir très riches et « Rich dad, Poor dad » et « Fake » de Robert Kiyosaki.

 

 

  • Rester créatif pour gagner de l’argent de la façon qui nous fait progresser en tant qu’individu et aide les autres. Donner un service de valeur et les gens vous rétribueront (la valeur de votre produit doit être supérieure au prix qu’ils vont payer)
  • Apprendre à apprendre et se perfectionner tout au long de sa vie (grâce au CPF, aux formations)
  • Se focaliser sur les objectifs pas sur la façon de les atteindre ( voir articles précédents)

Confiance en soi et Responsabilité

 

  • Vivez sans la peur du regard des autres. Il y aura toujours des « haters », qu’ils s’occupent donc de leur vie !
  • Préparation (discipline, nourriture, sport, maîtrise de ses émotions)
  • Aide (travailler en groupe,coaching, thérapie)
  • Révisions de ses formations /Connaissances/Durée/Répétition
  • Si mauvaise prestation. Pourquoi? Ce n’est pas une fatalité, on se relève et on corrige !
  • Expérience professionnelle. Stress / Cohérence cardiaque et Méditation (voir articles précédents)
  • Motivation / Pourquoi JE suis là ?
  • Quand on est perdu , se recentrer, penser au moment présent.
  • On n’échoue pas , on a une expérience, on apprend de nos erreurs, on se relève,on réessaye , on progresse ! On monte une marche au dessus ! La vie est un perpétuel mouvement, si l’on stagne, c’est que l’on s’accroche à de vieilles idées et que l’on reste dans notre zone « connue » ( « de confort », qui n’est pas si confortable que cela, mais qui ne nous fait pas progresser !)
  • Ne faites pas votre le dicton « dans le doute, abstiens -toi ». Non , dans le doute , agissez ! Au moins vous aurez essayé !
  • La clé est LA PERSÉVÉRANCE !
  • Faites un bilan : il y a dix ans où en étiez vous? Aujourd’hui ? Dans 1 an , 5 ans , 10 ans et faites des listes de souhaits avec de petites actions pour avancer vers cela pas à pas…
  • Demandez…pour recevoir ! Rêvez !
  • C’est à vous de vous occuper de votre bonheur , personne ne le fera à votre place !

RESPONSABILITÉ ET KAKISTOCRATIE ( 1)

 

RESPONSABILITE ET KAKISTOCRATIE (1)

12/07/2020.CHANGER POUR VIVRE. COACHING MNUNEZ

 

 

Vous vous posez des questions sur le travail et le monde de l’entreprise en général ?

Sans connaitre le nom de ce phénomène, vous avez peut-être observé comme moi des dysfonctionnements et chercher des responsabilités ?( Voir articles précédents sur le travail )

Il s’appelle la KAKISTOCRATIE, comme nous l’explique Isabelle Barth, professeur agrégée des Universités et chercheuse en sciences de management.

 

Qu’est-ce que la KAKISTROCRATIE ?

 

Cela vient du mot Kakos(le pire ) et de Kratos( le pouvoir), en gros « l’idiocratie » ! (aticle de 2006 d’Hervé Dumez « Gérer et comprendre »)

 

Les 5 C (C‘est con , mais c‘est comme ça !).

 

Avec les 5 C:

 

  • On pare à l’urgence
  • On apporte des réponses rapides
  • On fait travailler des personnes sans formation complète
  • On fait avancer des projets sans tout maîtriser

Diego Gambetta nous explique que cela existe aussi dans les Universités

 

 

Pourquoi créer la KAKISTROCRATIE ?

 

  • Pour récompenser « les mauvais », qui ont une image d’eux-même et une confiance très basses, qui vont rester car « on a bien voulu d’eux » ce qui créera de la dette.
  • Le bon pense que c’est juste , ne crée pas de dette , il aura peu de loyauté et peu de reconnaissance. Il pourra partir quand il le souhaite (Voir tous les milléniums !)
  • Pour Nommer un incompétent (façon de ne pas faire peur aux « mauvais » managers, de se protéger, en disant  » je ne sais pas « , aucune prise de responsabilité.
  • Pour placer ses poulains, ses amis, voire les membres de sa famille (pas de bons ni de très bons, compétents mais des gens qui ne feront pas peur en terme d’exigences éthiques ou de salaire, qui seront loyaux , même s’ils observent des dysfonctionnements de la part de la hiérarchie, « l’esprit d’équipe » ne veut pas dire bien s’entendre avec ses collègues mais protéger sa hiérarchie, en se niant soi-même au point d’en arriver parfois au burnout ).

Les qualités individuelles ne sont pas prises en compte, elles sont niées au profit du dispositif ( de crotte, pour ne pas être vulgaire) collectif, pour qu’il tienne ( et se perpétue, au profit des services rendus et à rendre (le personnel est tenu par la dette, le critère n’est d’être bon, mais loyal et surtout ,muet, même si c’est au détriment de la performance globale et du développement !).

 

 

On emploie des incompétents qui ne le savent pas : les surconfiants

 

  • Ils ne savent pas qu’ils sont incompétents
  • Ils ne savent pas reconnaître la compétence chez autrui ou la fuit par peur de la Comparaison (négative pour eux)/concurrence
  • Décident ET changent d’avis sans problème. Où est le souci ?
  • Ne se remettent jamais en question ! (« Ce n’est pas ma faute ! »)

Le Cercle de l’apprentissage.

 

1 On ne sait pas qu’on ne sait pas

2 On sait qu’on ne sait pas

3 On sait qu’on sait

4 On ne sait pas qu’on sait, cela fait partie de notre schéma de pensées, d’actions ( exemple quand on a appris à conduire)

 

Pour Darwin ,le fait de savoir , introduit le doute:  » L’ignorance entraîne plus fréquemment la confiance en soi que ne le fait la connaissance! »

 

 

Voyage dans le déni…l’irresponsabilité !

 

Dans les entreprises ou les loisirs , les surconfiants peuvent être ivres et conduire des camions ou des machines en montagne, en mer, pendant une tempête et entraîner des morts ou pratiquer du hors piste et provoquer des éboulements , jeter leur mégots de cigarette et enflammer des hectares de forêts…

 

Les pilotes de ligne ou les médecins et chirurgiens sont responsables , il y a un danger de mort.

 

Il faut donc être vigilants dans les entreprises ou la vie quotidienne afin de mettre en échec les personnes qui ne sont pas dans la réalité/ dans les faits et ainsi jouer un rôle d’avertisseur (de « garde-fou’).

 

 

 

Pour aller plus loin rejoignez Isabelle Bath sur sa chaîne Youtube XERFIL canal

 

L’APRES…RESPONSABILITÉ (1)

 

L’APRES…RESPONSABILITE.

01/06/2020.CHANGER POUR VIVRE COACHING MNUNEZ

On prend les mêmes et on recommence ? En portant un masque ?

 

On peut essayer de refaire l’Histoire et trouver des coupables.

 

Rien ne sert de ressasser le passé….

 

Il faut agir pour changer nous-mêmes, afin de voir changer le Monde.

 

Le confinement dans le monde a peut-être évité un mouvement de panique et une ruée vers les boutiques d’alimentation, le pillage des autres magasins (« puisque c’est la fin du Monde , autant en profiter », non c’est la fin d’un « Certain Monde » ).

 

La peur de manquer ou la concupiscence et la jalousie sont souvent mauvaises conseillères.

 

Cependant il faudrait différencier le climat de peur et de surinformation (sans donner de solutions !) pendant le confinement , la non action/la non information le précédant et le réveil de certaines populations concernant la privation des libertés de choix, de mouvement , de réunion, de pratique de culte ou de loisirs…

 

 

 

Pour ou contre le confinement ?

 

Là n’est pas la question ! Il a été décidé dans notre pays comme dans beaucoup d’autres….

 

Nous ne pouvons pas changer cela. Le temps imparti au travail a baissé et beaucoup de personnes ont bénéficié du chômage partiel , le déconfinement a apporté une prise de conscience : ai-je toujours envie de faire le travail que je faisais avant ou non, ai-je envie de travailler pour un peu plus que je gagnais au chômage partiel ?

 

Des personnes n’ont pas eu le choix car elles ont été privées d’emploi sans indemnités , ni compensation, ce sont celles très nombreuses en contrats courts et les personnes travaillant sans être déclarées (sans papiers ou par convenance personnelle).

 

Les personnes à leur compte, tous les pans de la Culture ont été privés de revenus.

 

D’autres personnes ont été obligées de travailler sans arrêt, malgré la maladie, le personnel soignant, les éboueurs/ripeurs , les personnels des magasins d’alimentation et les pharmacies, les commerces de première nécessité.

 

L’heure est au bilan.

 

Par rapport aux vies sauvées (et sur quoi se base-t-on pour l’affirmer?), fallait-il comme la plupart des pays l’on fait, déclencher le confinement de toute la population ?.

 

Basons nous sur les faits et comparons , regardons les conséquences autres que sanitaires.

 

L’Histoire le dira

 

 

 

Pour ou contre le port du masque ?

 

Là n’est pas la question.

 

Tout d’abord relégué à un « nid à poussières /microbes », ne protégeant pas ou peu la personne qui le porte , mais ceux qui sont devant elle, « politesse pour autrui », pour la raison qu’il n’y en avait pas assez pour la population. Puis , obligatoire (sous peine d’amende) ,

 

MAIS PAYANT, à changer toutes les 4h, qui entraîne maux de tête, gêne pour marcher et respirer, pour parler , être entendu.

 

Merci aux mairies et associations qui ont distribué ( et distribuent )gratuitement deux (voire plus) masques en tissu à la population.

 

Le masque en papier est malheureusement nuisible à l’environnement et se retrouve souvent sur les trottoirs ou dans les cours d’eau, forêts etc.. mais on peut mieux respirer et parler , qu’avec un masque en tissu.

 

Encore une fois, les femmes seront mises à contribution (pour faire les masques en tissu et pour les laver et les repasser pour toute la famille)

 

Personne n’a ,par contre, émis un quelconque refus à l’usage du savon et du gel hydroalcoolique..(plus cher que le savon , inabordable pour certaines populations)

 

Ce qui est une question de bon sens.

 

 

Pour ou contre la chloroquine ?

 

Là , n’est toujours pas la question.

Il faut se fier aux faits, écouter de vrais scientifiques qui ne sont pas liés à des lobbies pharmaceutiques, qui n’ont pas d’intérêts financiers, qui sont authentiques et sont centrés malades, humains , pas argent , sans scrupules.

 

Il faut se faire soi-même ses propres idées. Rester focalisé sur sa santé et faire pour soi et ses proches ce qui nous semble le plus de bon sens.

 

 

 

Les virus, les microbes sont naturels

 

La vie, la maladie et la mort sont naturelles , sont liées , il faut aider notre corps à combattre la maladie, de manière naturelle (même si parfois des médicaments peu intrusifs ou la chirurgie sont utiles ).

 

Il ne faut pas les confondre à la gestion de la guérison , le confinement ,la mise en vente et le port du masque ,la mise en vente du gel hydroalcoolique, la privation de loisirs et de libertés pourtant énoncées dans notre constitution (par décrets et état d’urgence prolongé), à la perte d’emplois, au chômage, aux dépressions voire aux suicides de professionnels, de personnes ne voyant pas d’issue à la situation, à la détresse morale et physique des personnes malades d’une autre maladie que le Covid 19 , que l’on a complètement « oubliées » pendant le confinement, la détresse des personnes seules ou âgées ,privées des visites de leurs proches, pour qui le lien affectif et social prolonge la vie; à la prise de poids de certains qui ont compensé leur angoisse par de la consommation de sucres ou d’alcool . Que dire des violences conjugales ou sur les enfants, accrues pendant ce huis-clos ?

 

« L’enfer c’est les autres » disait Sartre

 

Cela peut le devenir ,si nous ne prenons pas notre part de responsabilité…

Nous maintenir en bonne santé , en bonne forme physique et mentale , nous appartient.

 

Ne prenons pas tout pour argent comptant, pour vérité absolue !

 

Si quelque chose nous irrite ,c’est peut-être que cela touche à une part d’ombre de notre personnalité que nous préférons ignorer.

 

Restons focalisés sur notre tâche, notre mission de vie, sans nier l’importance des liens avec les autres bien-sûr, mais sans se préoccuper de l’avis ,du regard des autres.

 

Pensons par nous-mêmes, pour nous-mêmes !

 

 

 

Si un problème a une solution , alors il est inutile de s’inquiéter.

S’il n’a pas de solution, s’inquiéter n’y changera rien !

 

 

QU’EST CE QUE LE TEMPS ? (3)

 

QU’EST CE QUE LE TEMPS ? 3

CHANGER POUR VIVRE COACHING MNUNEZ

 

 

Qui a créé le temps , les heures ?

 

Des cadrans solaires ont été fabriqués , ils fonctionnaient avec le soleil et les ombres , les plus anciens sont d’Egypte et de Grèce (vers le IV avant J.C).

 

« Elles semblent( les heures) avoir été inventée par Alfred le Grand au IXe siècle qui s’en est servi pour connaître les heures de ses prières la nuit. En brûlant, la chandelle libère de petites perles à intervalles réguliers marquant ainsi le temps. » (1)

 

 

 

Pourquoi le temps s’écoule ?

 

« Il ralentit si on s’y déplace vite » (1)

 

Le CNRS a prouvé depuis plusieurs années que le temps n’existe pas , seulement le présent et qu’il y a des passés possibles et des futurs possibles , ainsi que qu’un Multivers (plusieurs univers parallèles).

 

Nous sommes dans un sous-marin (un véhicule disent les bouddhistes), notre corps, qui avance et vieillit dans le temps.

 

Notre conscience nous aide à nous focaliser sur le temps présent, en faisant des choix et en ne choisissant qu’un univers.

 

Je choisis d’habiter en France et de faire ce métier précis, de me marier ou non, d’avoir des enfants, tout cela modifie l’Univers qui m’entoure.

 

La conscience est vue comme un observateur en science.

 

Robert Lanza , médecin, scientifique, philosophe :  » Le multi univers réduit en un univers est lié à la conscience », « la conscience fabrique le temps et l’espace », « la mort est une illusion ».

 

Thibault Damour, physicien et théoricien : « La mort est une illusion »,  » la notion de réel est créé par la conscience », »il n’existe pas de réalité en dehors de nous »

 

 

 

La matière et la lumière

 

1924 Louis de Broglie, prouve que la matière est égal à la lumière et se présente comme des « petits paquet » , ce qui se rapproche de la théorie quantique.

 

1995 Schudinger imaginera une fausse expérience dans laquelle un chat est enfermé dans un carton avec une capsule radioactive et pendant que l’on n’a pas encore ouvert le carton le chat est en même temps mort et vivant. Pour vérifier le fait qu’il est vivant ou mort, il faut ouvrir le carton. Ses théories ont permis d’utiliser le laser , le téléphone portable et l’ordinateur des années plus tard.

 

2012 Serge Aroche a prouvé la présence de particules superposées et a permis d’inventer un ordinateur quantique

 

Voir aussi Joseph Campbell

 

 

 

Qu’est-ce que le temps qui passe ?

 

« Le temps est une notion qui rend compte du changement dans le monde. … La mesure de la durée, c’est-à-dire du temps écoulé entre deux événements, se base sur des phénomènes périodiques (jours, oscillation d’un pendule…) ou quantiques (temps de transition électronique dans l’atome par exemple). » (1)

 

La destruction du toit et de la flèche de Notre-Dame en avril 2019 ne représentent pas seulement la destruction d’un patrimoine, d’un bâtiment ,mais également d’un passé , d’un savoir faire d’artisans, d’un pan de l’Histoire de Paris, de la France.

 

Le temps est de la vie. Nous avons 1440 minutes dans une journée…

 

  • Donc on doit faire d’abord ce qui est important pour nous.
  • Travailler à partir d’un calendrier, pas d’une to do list, mais choisir un jour . Quand faire une action.
  • Le futur n’est pas de la procrastination pour un régime, faire du sport
  • Il y aura toujours quelque chose de plus à faire. 7h de travail plus 2h de trajet par jour se font au détriment du sport, du régime (stress), de la bonne santé, de l’équilibre émotionnel, de l’amour.
  • Toujours avoir un carnet pour noter les pensées importantes pour vous.
  • Contrôler votre boite mail 3 fois par jour (matin ,après midi, soir ) et JETER  les messages futiles ou ceux des gens non positifs SANS LIRE…
  • Faites des réunions de 10 minutes , plus longues ce sont des redites inutiles ou mieux EVITEZ-LES.
  • Dites non à tout ce qui ne vous soutient pas dans vos objectifs immédiats.

 

« Un temps pour décider. Du temps pour préciser.« 

John Whitmore, coach

 

  • Objectif de la dernière étape : transformer la décision (mentale) en action (physique)
  • Qu’allez-vous faire ?
  • Quand le ferez-vous ?
  • Cette action vous permettra-t-elle d’atteindre votre objectif ?
  • Quels sont les obstacles ?
  • Qui a besoin d’être tenu au courant ?
  • Aurez-vous besoin d’aide, de qui, comment et quand ?
  • Eléments et échelle de succès de 1 à 10. Qu’est-ce qui vous empêche d’atteindre 10 ?

Un temps pour se recentrer

  • Se concentrer sur sa respiration (méditation en pleine conscience)
  • Se poser trois questions (Où es-tu ?, Quelle heure est-il ? et Qui suis-je ?) (2)
  • Ancrage cœur/cœur/tête

 

 

(1) Wikipédia (2) Priscillia Rossi Maintenant Demain

 

Bibliographie pour aller plus loin :

  • Kant : Critique de la raison pure
  • Saint Augustin : Les confessions
  • Bergson : Essai de données immédiates de la conscience
  • Aristote : La physique
  • Deeprah Choprah
  • Eckart Tollé
  • Philippe Guillement : L’arbre de vie
  • Joseph Campbell : Le héros aux mille et un visages
  • Emile Coué
  • Magazine Kaizen et dossiers spéciaux Quantique , Permaculture et Comment devenir autonome

 

Comment sont liées la connaissance de soi et la QVT ? (2)

Comment sont liées la connaissance de soi et la QVT ? (2)
10/11/19. CHANGER POUR VIVRE. COACHING MNUNEZ

 

 

Les problèmes au travail entraînent souvent des maladies ORL, des dépressions voire du burn-out ou des suicides sur le lieu du travail. En effet , les émotions négatives nuisent à la santé et les émotions positives profitent à la santé.

 

La connaissance de soi apporte un regard positif, une lumière, une perspective positive sur nous et sur notre environnement.

 

Le manque de connaissance de soi apporte des souffrances qui entraînent des addictions (au Redbull, à la nourriture , à l’alcool, aux anti-dépresseurs, etc) soit pour se booster , ce qui exténue notre corps , soit pour nous faire oublier nos soucis au travail et nous anesthésier.

 

6% de la population est heureuse au travail

 

« 15% de la population se connait et 8% se ment » T. Eurich  (psychologue des organisations)

 

Écart entre ce que je suis et la représentation du réel, ancrage liés à notre éducation, notre construction , cette vision de la réalité est biaisée, on vit dans une zone de confort ( voir BLOG Coaching MNUNEZ articles précédents).

 

Pour progresser, il faut donc déjà accepter le fait que l’on se ment à soi-même. On n’a pas choisi ses propres croyances, on a donné son accord et si on essaie de les remettre en cause, notre plexus solaire nous rappelle à l’ordre et un sentiment de peur nous envahit.

 

 

Dire que l’on est toujours joyeux est un mensonge !

 

Dire que l’on est toujours joyeux est un mensonge, le fait de ne pas se sentir responsable, seulement victime, ceci est un mensonge.

 

La plupart du temps,la peur, la jalousie, la colère, l’envie (accrues par les religions, les journaux, les médias etc) contrôlent toute la planète,malheureusement.

 

Nos croyances nous condamnent à souffrir. Nous résistons à la Vie, à être soi-même, nous voulons satisfaire les besoins d’autrui, afin d’être accepté par tout le monde.

 

Si après l’enfance , nous nous décevons car nous ne sommes pas parfaits, nous portons des masques et nous punissons nous-mêmes. Nous ne retenons que ce qui va dans notre sens (notre zone de confort).

 

L’idée que l’on se fait de la perfection (pour nous-mêmes) est ce qui nous pousse à nous rejeter.

 

Nos pouvoirs personnels sont dans notre cerveau: nous pouvons être créatifs, affectifs, rationnels, ou méthodiques.

 

La connaissance de nos compétences est cruciale.

 

Il convient de faire la paix avec soi-même.

 

 

 

 » Etre heureux ne signifie pas que tout est parfait, mais que vous avez décider de regarder au delà de ses imperfections » (Aristote )

 

 

Outils :

Schéma Ikigaï (Japon)

Les 4 accords Toltèques : Don Miguel Ruiz

Livres d’Eckart Tolle

 

 

Comment avoir une bonne connaissance de soi ?

COMMENT AVOIR UNE BONNE CONNAISSANCE DE SOI ?

24/10/2019. CHANGER POUR VIVRE. COACHING MNUNEZ

 

 

 

On peut avoir une meilleure connaissance de soi en lisant des livres comme ceux de Daniel Goleman ou Carl Rogers ,en suivant des conférences, en faisant de la méditation, ou des tests de connaissance de soi avec des psychologues ou des coachs, au travers de tests comme l’ennéagramme ou le test de personnalité MBTI (développé par Jung/ Myers-Briggs).

 

On  ne s’en sort pas parce que l’on est fort , mais par ce que nous avons en nous de l’espoir ( lire « Si c’est un homme » Primo Levi ou Victor Frankl).

 

C’est l’espoir qui fait vivre, la confiance aussi.

 

 

 

La connaissance de soi est-elle utile aussi pour un thérapeute ou un coach ?

Pour être consultant ou thérapeute et pour progresser en tant qu’être humain il convient d’avoir une bonne connaissance de soi, car on peut ainsi se réaligner quand il arrive une épreuve ou un challenge dans notre vie. C’est également utile lorsque des personnes négatives font des commentaires non constructifs…

 

La psychanalyse et les enseignements de Freud sont également des moyens d’y parvenir, cependant, en coaching , nous nous attachons au présent plutôt qu’au passé et nous basons notre travail  sur le changement et l’action.

 

L’égo est évidemment une notion importante, mais souvent lié à des choses/idées auxquelles on s’attache (voire s’agrippe). La recherche du bonheur et d’un alignement avec son âme et la  sensation de plénitude et de joie qui l’accompagnent est plus un gage de meilleure connaissance de soi.

 

 

La Nature aussi permet de resté ancré aux besoins primaires et universels et de se détacher des futilités et des pollutions de la société, verbales et visuelles , de s’aligner sur ses repères/boussoles intérieurs.

 

Les bouddhistes , grâce à la méditation , s’entraînent à aller au-delà de l’égo perçu comme trompeur et perturbateur.

 

La paix intérieure vient du fait que des éléments extérieurs ne viennent plus nous « désaligner » dans notre paix et que si un événement arrive (jugé négatif ou positif), l’on revient à notre paix intérieure , ouverts à d’autres événements ( ni négatifs ni positifs), des événements qui arrivent simplement,auxquels nous ne réagissons pas.

 

Nous ne sommes pas devenus insensibles ou des robots , non, nous agissons , nous ne réagissons pas contre, avec force, dans le jugement, avec nos vieux schémas et nos préjugés , mais dans l’instant présent, en pleine conscience.

 

Quel impact a la météo sur nos émotions ?

Il pleut , le fait de pleuvoir n’est ni positif , ni négatif. Nous pouvons détester la pluie qui nous « rend »  triste.

 

Mais en fait ,la pluie ni est pour rien , c’est nous-mêmes qui réagissons négativement à cette pluie , très utile aux plantes…

 

La paix intérieure vient du fait que l’on se sent (enfin) à sa place , il y a une raison pour laquelle nous avons été mis au monde ,si nous restons fidèle à ce chemin , nous allons bien , nous nous sentons bien, sinon, une (petite) voix nous dit que quelque chose ne va pas..

 

D’après Jung (lire L’âme et le soi), il y a dix archétypes et chacun devrait suivre le sien et le monde tournerait mieux , mais l’Ego s’en mêle , ainsi que nos héritages familiaux et nous résistons à notre chemin de vie , nous avons besoin d’une boussole intérieure.

 

 

L’avis d’experts :

Eckart Tolle dans « Vivre la paix intérieure » et Dan Millman dans « Le guerrier pacifique » (voir aussi film ) et  » Les lois de l’esprit », abordent ces sujets, on a souvent tendance à pencher du même côté, de nos vieux schémas de représentation.

 

La vie est comme une montagne , on gravit des marches , on fait des pauses , on redescend ou on remonte sur le sentier qui mènent à notre éveil.

 

En quoi l’équilibre nous aide-t-il à progresser ?

L’équilibre, la respiration (à l’inspiration , on reçoit, à l’ expiration, on donne), le choix, le libre arbitre (lire Sartre) vont nous aider à avoir une meilleure connaissance de soi, on sait où nous allons , nous devons seulement choisir un chemin en pensant à l’action.

 

Parfois, on attire des gens, des événements qui ne nous plaisent pas ,mais qui vont nous aider à progresser sur notre chemin de vie. Il ne faut pas y résister mais y faire face.

 

Parfois on est pris au piège, par les événements, la vie, on doit alors se rappeler que l’on a le choix de dire non (travail, amis, partenaires). On doit aller vers ce qui touche notre cœur.

 

La méthode la plus facile est de diviser le long chemin en plusieurs petites étapes…Chaque pas nous amenant vers l’objectif souhaité, même si des obstacles surgissent.Les fondations doivent être solides, un succès n’est jamais immédiat et ne dure souvent pas s’il n’a pas suivi de méthode

 

Le temps est une convention intellectuelle, linguistique, sociale , il n’existe pas , nous ne disposons que du temps présent. Le temps s’étire et n’appartient à aucune réalité objective , il ne nous reste que le souvenir.

 

Pourquoi vivre à l’instant présent ?

 

Notre présence au présent, est ce qui nous fera progresser à grand pas.

 

Elle libère de l’anxiété (voir « Méditation en pleine conscience » de Jon Kabat-Zinn ou Christophe André).

 

L’univers, la Nature met à notre disposition des opportunités , nous devons être bienveillants avec nous mêmes( avoir de la compassion pour nos failles et nos schémas erronés de représentation ).

 

On ne  s’en sort pas parce que l’on est fort , mais par ce que nous avons en nous de l’espoir ( lire « Si c’est un homme » Primo Levi ou Victor Frankl).

 

C’est l’espoir qui fait vivre, la confiance aussi.

 

 

Original et parce que j’aime la peinture ET la philo ….petit bonus….

Livre de Michel Onfray : « Crocodile d’Aristote » chez Albin Michel

« De Pythagore à Derrida, via Descartes et Kant, Montaigne et Rousseau, Voltaire et Nietzsche parmi d’autres, en trente-quatre toiles, donc en trente-quatre philosophes, Michel Onfray propose une histoire de la philosophie par la peinture ! »

 

Pour aller plus loin

Si vous voulez avoir une meilleure connaissance de vous-même et retrouver votre bien-être : Contactez-moi !

 

L’ORGANIQUE ET L’INDUSTRIEL (7)

 

L’ORGANIQUE ET L’INDUSTRIEL (7)

16/08/19. CO-CRÉER LE MONDE NOUVEAU. Marc Luyckx Ghisi

CHANGER POUR VIVRE. COACHING MNUNEZ

 

FICHE DE LECTURE : CO-CRÉER LE MONDE NOUVEAU

Marc Luyckx Ghisi

 

Nota : commentaires Murielle NUNEZ en italique

 

 

Le monde qui nous entoure est porteur d’incroyables opportunités de grandir, d’espérer, de partager…

Le cerveau et la connaissance sont les outils les plus précieux de la race humaine…

Nous arrivons à la fin de ce voyage aux côtés de Marc Luyckx, qui je l’espère vous a passionné autant que moi…

 

Chapitre 13 : Une éducation qui réenchante.

 

« Comme notre éducation nous a appris à séparer, compartimenter, isoler et non à relier les connaissances, l’ensemble de celles-ci constitue un puzzle inintelligible. Les interactions, les rétroactions, les contextes, les complexités qui se trouvent dans le no man’s land entre les disciplines deviennent invisibles.

 

Les élèves et les étudiants ne voient aucun lien entre les études et le monde qui les entoure, ce qui les plonge dans un profond désarroi et leur fait perdre de l’intérêt pour les livres, la Culture et l’éducation en général.

 

Le système éducatif de demain doit impérativement favoriser la créativité et la synthèse dès le premier jour de l’école primaire.

 

Pourquoi ?

 

Parce que les tâches analytiques et répétitives pourront de plus en plus être réalisées sans erreurs par des ordinateurs, ou  externalisées (outsourcing) vers des pays à main d’ œuvre meilleur marché

 

Repenser l’école ?

 

Repenser l’école de fond en comble, Marc Luyckx, nous encourage à étudier les actions et les projets d’Auroville en Inde.

 

Cela suppose un excellent système de « tutors », de tuteurs, d’accompagnateurs (modèle Cambridge et Oxford) qui font réfléchir chaque étudiant chaque semaine, sur ses lectures et le font avancer dans sa réflexion personnelle.

 

La plupart des écoles et universités poussent malheureusement plutôt les humains à entrer dans un moule et à se conformer aux idées des professeurs et de la société, en prônant même parfois le recours à des médicaments…( voir usage de Ritaline ou d’antidépresseurs en Europe et en Amérique du Nord ).

 

Maria Montessori disait que les enfants savent déjà tout, tout est en eux , ils ne sont pas des têtes vides…

 

Chapitre 14 : Concrètement la glocalisation de nos économies post-industrielles.

 

Le processus de désindustrialisation de l’agriculture et retour à la Terre.

 

Pierre Rabhi  et Philippe Desbrosses qui ont suivi les précurseurs australiens Bill Mollison et David Holmgren.

(voir La permaculture, le village des Amanins ,les Colibris, Kaizen, Happinez , Small Things, le film Demain, etc)

 

Plus les étiquettes seront explicites ,plus l’agriculture biologique aura du succès

 

Croissance qualitative et non plus quantitative !

 

La décroissance de l’économie industrielle

 

Le Marché et la Bourse sont -ils devenus fous ?

Le marché, et la bourse sont déjà très avancés dans l’utilisation de ces nouveaux instruments de mesure qui interviennent pour plus de 50% dans les cotations aujourd’hui. 

 

Désindustrialiser la médecine est une option.

 

Même si en cas d’urgence ou de maladie grave la chirurgie et la médecine, sauvent des vies. Mais, on s’aperçoit de plus en plus avec les scandales sur les médicaments contre le cholestérol, l’obésité, le diabète ; les augmentations de seins avec des produits dangereux pur la santé, les problèmes rencontrés avec les réductions d’estomac, etc que l’industrie pharmaceutique pourrait être plus holistique et plus en lien avec le bien-être des humains.

 

Chapitre 15 : Mon expérience personnelle de ré-enchantement. (Marc Luyckx)

 

Première vie : prêtre catholique.

Seconde vie: membre de la « Cellule de Prospective » de la Commission européenne…

 

Et puis je suis tombé en 1993, sur le livre de Peter Drucker: « La société post capitaliste

 (Peter DRUCKER: La société post capitaliste Paris, Dunod, 1994.)

 

Troisième vie: l’écriture et l’éducation

 

Lecture conseillée par Marc Luyckx : Charles BIRCH: On purpose: A new Way of Thinking for a New Millenium.

 

Conclusion Générale : Il est permis d’espérer.

Changer notre manière de voir pour ne pas subir la manipulation

Changer de paradigme pour voir et utiliser nos nouveaux outils.

 

Marc Luyckx « Co-créer le monde nouveau »

 

CHANGEZ ET LE MONDE CHANGERA AUTOUR DE VOUS !

 

Pour aller plus loin 

Si vous voulez changer et créer votre environnement personnel ou professsionnel : Contactez-moi !

 

 

Vous pouvez aussi regarder les vidéos dans lesquelles Marc Luyckx apparaît. Son site : http://vision2020.canalblog.com 

 

Le livre extraordinaire de Lois Lowri « Le passeur «  est également une façon de réfléchir sur la connaissance en général et sa transmission.

 

Mes prochains articles seront sur un sujet qui me tient à cœur, car il est porteur d’enthousiasme, d’espoir et de joie et contient à lui seul tout ce qui m’anime et me porte dans ma Vie, comme dans ma façon de travailler, de coacher.

 

Nous l’avons rencontré brièvement dans le livre de Marc Luyckx , il concerne les Créateurs de Culture ou les Créatifs Culturels…

 

 

 

 

L’ORGANIQUE ET L’INDUSTRIEL (6)

 

L’ORGANIQUE ET L’INDUSTRIEL (6)

16/08/2019. CHANGER POUR VIVRE. COACHING MNUNEZ

CO-CRÉER LE MONDE NOUVEAU Marc Luyckx Ghisi

CO-CRÉER LE MONDE NOUVEAU Marc Luyckx Ghisi

 

Nota: Commentaires Murielle NUNEZ en italique

 

Bien sûr, il persiste encore des interrogations, des peurs comme dans tout phénomène de renouveau où l’on quitte sa zone de confort et l’on se jette dans le vide. Il peut même y avoir des hésitations et des volte-faces.

 

 

Chapitre 9   : L’économie de la connaissance : le scénario négatif

 

« Le danger ne réside pas dans telle ou telle personne ou groupe de personnes qui serait mauvais ou mal intentionné. Le danger ne réside pas non plus dans telle ou telle technologie. Il réside dans la manière de voir et d’agir inconsciente de la civilisation « moderne » finissante. « 

 

Chapitre 10 : La société trans-moderne : un nouveau narratif.

 

« La société industrielle nous demande des prestations du cerveau gauche depuis des siècles. Si bien que, pour finir, le système éducatif a fini par s’y résoudre, et en abandonnant ses visées humanistes, il a commencé à pousser de plus en plus les prestations du cerveau gauche et à réprimer systématiquement les velléités du cerveau droit ».

 

De plus en plus d’élèves et d’étudiants sont en échec scolaire , voire ont des phobies scolaires, tombent en dépression , car leurs études ne fait aucun sens, ne sont pas en adéquation avec leur personnalité, leurs souhaits, ce qu’ils imaginent être leur futur, ils sortent du système scolaire sans diplôme et souvent sans avenir ou plan professionnel.

 

Beaucoup d’étudiants ne trouvent pas de travail alors qu’on leur avait dit que de longues études leur assureraient une voie toute tracée.

 

L’éducation donnée est souvent programmée pour plusieurs années et est en retard par rapport au Monde qui évolue très très (trop?) vite.

 

Chapitre 11 : Les femmes: deux fois plus efficaces dans la société de la connaissance.

 

« La société de la connaissance et trans-moderne est une société a des valeurs plus féminines. Ces valeurs nouvelles sont adaptées au nouvel outil de production : l’humain. Elles invitent chaque homme à se repenser dans une société post patriarcale. Le danger n’est pas le changement, mais la manière dont nous le vivons. »

 

Ce changement est une opportunité pour tous.

 

Chapitre 12 : Le changement est là: des citoyens choisissent la Vie.

 

Apparition des Créateurs de Culture (66% sont des femmes)

 

« Ce sont des femmes et des hommes qui créent de nouvelles valeurs et, sans le savoir, sont en train de mettre en œuvre le nouveau paradigme du 21° siècle.

 

Ils sont 50 millions de citoyens américains, mais ils sont invisibles, car la plupart du temps ils ne votent plus, ne lisent pas la presse traditionnelle et regardent peu la TV. Ils sont comme « invisibles » aussi pour les médias qui n’en parlent jamais, puisqu’ils ne savent pas qu’ils existent.

 

Cette famille de citoyens n’est « ni à gauche, ni à droite, mais devant. »

(Voir Enquête de Paul Ray et Sherry Anderson et mes prochains articles)

 

Pour aller plus loin et créer votre vie: Contactez-moi !

 

Procurez-vous aussi

le livre de Marc Luyckx « Co-créer le monde nouveau »

 

L’ORGANIQUE ET L’INDUSTRIEL (5)

 

L’ORGANIQUE ET L’INDUSTRIEL (4)

14/08/2019. CHANGER POUR VIVRE. COACHING MNUNEZ

CO-CRÉER LE MONDE NOUVEAU Marc Luyckx

 

 

FICHE DE LECTURE : CO-CRÉER LE MONDE NOUVEAU Marc Luyckx

 

Nota : les commentaires en italique sont de Murielle NUNEZ

 

 

Après avoir décrit un monde qui décline, Marc Luyckx, va nous enthousiasmer en étudiant comment un nouveau monde est en train d’éclore sous nos yeux…

 

L’organique et l’humain sont au cœur de ce changement. La persévérance, la pensée positive et la motivation en sont les clefs.

 

2° Partie : La Renaissance : une nouvelle Société de la Connaissance 

 

Chapitre 6   : Un nouveau paradigme politique: la non-violence entre États.

 

Jean Monnet voulait rendre la guerre structurellement impossible entre l’Allemagne et la France. C’était son unique but.

 

Quelque chose de complètement utopique est arrivé car plusieurs personnes y ont cru, car nous devenons ce que nous croyons.

 

Si nous sommes positifs et faisons des affirmations, nous pouvons changer notre entière vie et aussi la société, autour de nous.

 

Vous devenez ce que vous croyez, en changeant vos pensées ,vous changerez votre vie.

 

Vous aurez les résultats que vous espérez.

 

Napoleon Hill disait : « ce que l’esprit peut concevoir et croire, il peut l’atteindre » (« whatever a mind can concieve and believe, it can achieve »)

 

L’Europe ne se réduit pas au marché, les européens en ont l’intuition.

 

Il est urgent que le pouvoir soit rendu aux citoyens européens car il faut que leur vote ait une valeur législative.

 

 

Chapitre 7  : Trois mutations d’outil de production en cinq mille ans.

 

  1. Il y a cinq mille ans, en 3500 av JC,  a été la transition d’une société d’élevage et de cueillette, probablement matrilinéaire, et sans propriété privée, vers la société agraire, qui a instauré le concept de propriété, mais aussi le patriarcat. 
  2. Vers 1500 après JC, de la société agraire vers la société moderne industrielle et capitaliste, à la fin du Moyen Âge. 
  3. Nous sommes en plein dans la troisième transition de la société moderne industrielle et capitaliste à la société postcapitaliste postindustrielle de la connaissance, qui est aussi post-patriarcale
  4. L’outil est désormais la personne humaine et la production est dématérialisée : la connaissance

 

Le capital financier va devenir moins important que le capital humain

 

Notre société mondiale a engendré des passeurs de Vie.

 

Ils transforment la société en réalisant les idées les plus extraordinaires.

 

Ils sont au bon endroit, au bon moment. Il n’y a pas de hasard.

 

Ils se focalisent sur leurs buts, ils ne savent pas comment les atteindre mais ils savent ce qu’ils désirent et sont persévérants.

 

Ils ont déjà en eux ce dont ils ont besoin, ils n’ont pas besoin de suivre la voie toute tracée que la société promeut. Souvent ils ont même arrêté l’école très tôt…

 

Nous avons la faculté de créer notre propre environnement.

 

Les passeurs vont au-delà de la peur et trouvent la foi, chaque aspect négatif a un aspect positif.

 

C’est notre pensée qui doit rester du côté positif. Les passeurs ont une attitude mentale positive. Ce sont de très bons mentors.

 

Par exemple , on trouve des passeurs dans les réseaux d’agriculture biologique ( par exemple Colibris, Pierre Rhabi, permaculture) les réseaux de réflexion sur la mise en question de la croissance (décroissance), les réseaux d’écoles « démocratiques » qui essayent de repenser en profondeur l’éducation (1). 

 

Plus généralement on voit aujourd’hui qu’une partie non négligeable de la société civile est en marche vers la nouvelle société.

 

Les écoles alternatives Montessori ou Steiner apportent un renouveau dans l’éducation.

 

Dans tous ces groupes les femmes sont majoritaires..

 

(1) “EUDEC” (European Democratic Education Network, www.eudec.org)

 

 

 

Les gens qui réussissent, voient le trou dans le donut mais aussi « le donut autour du trou ».

 

Tout change, tout évolue, a une fréquence. Les êtres humains veulent progresser, croître, comme tout dans la nature. Rien ne perdure, nous vivons dans un océan d’émotions.

 

Nous prenons une décision et disons : c’est ce que je vais faire…

 

Rien n’est créé, rien n’est détruit.

 

Tout est déjà là, il suffit de le dévoiler, comme Michel Ange qui révélait la statue existant dans le marbre…

 

Il suffit d’être à une certaine fréquence. Chaque chose que l’on désire a une certaine fréquence.

 

On doit se concentrer sur ce que nous voulons et cette concentration va nous permettre de rester à la bonne fréquence, pour atteindre notre objectif.

 

Il suffit de se concentrer sur notre mission de vie…

 

Tout d’abord les gens rient des passeurs, puis ils les suivent et enfin ils les remercient pour leurs enseignements.

 

Chapitre 8   : L’économie de la connaissance : un nouveau paradigme économique

 

« Karl Marx fut le premier sociologue à mettre en évidence l’importance de l’outil de production pour une société. Lorsque celui-ci se transforme, ce sont tous les rapports de production qui changent et donc les rapports des humains entre eux, et c’est, en définitive, la vision, (Weltanschauung), bref les valeurs de base et les structures de la société qui se transforment.

 

Or, sous nos yeux s’opère le rapide remplacement de l’outil industriel par un outil nouveau: la connaissance appliquée à la connaissance par le cerveau humain afin de créer de la nouvelle connaissance »

 

Bientôt l’industrie et l’agriculture regrouperont 20% des emplois et les services 30%.

 

Il n’y aura pas d’autres emplois selon Marc Luyckx.

 

Que feront les personnes les moins qualifiées ?

 

L’économie de la connaissance ne peut pas fonctionner en pyramide tout simplement parce que cette structure ne favorise pas la circulation de l’information et de la connaissance.

 

Il faut des humains créatifs et pour qu’ils continuent à être créatifs il faut qu’ils interagissent en réseau afin de pouvoir s’échanger les connaissances, et que les interactions puissent provenir de tous les côtés et dans tous les sens

 

La fin du secret… et des brevets!

 

Internet y contribue

 

Du commerce au partage

 

Certains systèmes d’argent alternatifs comme www.favours.org en Californie, les SEL (F), LETS (UK), Banche del Tempo (I), RES (B), WIR (Suisse) sont construits sur la notion d’échange et de don.

 

Pour aller plus loin dans votre métamorphose : Contactez-moi !

 

Procurez-vous aussi  le livre de Marc Luyckx « Co-créer le monde nouveau »

 

L’ORGANIQUE ET L’INDUSTRIEL (4)

 

L’ORGANIQUE ET L’INDUSTRIEL (4)

13/08/2019 (2). CHANGER POUR VIVRE. COACHING MNUNEZ

CO-CRÉER LE MONDE NOUVEAU Marc Luyckx Ghisi

 

 

 

FICHE DE LECTURE : CO-CRÉER LE MONDE NOUVEAU

Marc Luyckx Ghisi

 

Nota : les commentaires en italique sont de Murielle NUNEZ

 

Chapitre 5 : La fin des structures Pyramidales

 

Il y a une « crise de crédibilité » (credibility gap) des structures politiques en général, de l’État de la démocratie et de toutes les structures pyramidales.   

 

Les citoyens adhèrent de moins en moins aux structures de l’État, et croient de moins en moins à la démocratie.

 

 

Il y a un refus des institutions pyramidales : Syndicats, Églises, Institutions Internationales, Entreprises multinationales, Ordres de médecins, etc

 

Les citoyens veulent participer, être créatifs, ne pas déléguer leur pouvoir à des gouvernements qui ne préservent pas les intérêts de l’humanité à court moyen et long terme.

 

 

 

De plus en plus de personnes ne votent plus car aucun des candidats proposés ne leur convient, plutôt que de voter « par défaut », car le vote blanc n’est pas reconnu.

 

Les jeunes générations refusent de travailler dans des entreprises pyramidales. De nombreux salariés créent leur propre entreprise.

 

Des parents inventent des crèches ou des écoles alternatives. Des habitats participatifs éclosent dans tous les pays du Globe.

 

Selon le principe de subsidiarité, toute décision politique doit être prise au niveau la plus bas possible.

 

Et le niveau supérieur de pouvoir peut et doit intervenir – comme une aide (subsidium) –  si et seulement si le niveau inférieur est dans l’incapacité de décider.

 

L’Union européenne est en fait la première construction politique transmoderne au monde car elle porte un projet de société mondiale non-violente.

 

 

Clausewitz et Machiavel , la science politique et de la tactique guerrière sont devenus obsolètes.

 

On rencontre partout le patriarcat, les mêmes pyramides de pouvoir, les mêmes structures de bas en haut, la même absence de femmes aux niveaux supérieurs de décision.

 

Malheureusement, certaines entreprises préfèrent payer des amendes pour non parité que de donner plus de salaire ou de hautes fonctions aux femmes. Tout comme certaines villes préfèrent payer des taxes que de construire des logements sociaux sur leurs communes.

 

C’est un changement profond qui est en train d’advenir un changement de niveau de conscience. »

 

 

Pour aller plus loin dans votre changement : Contactez-moi !

 

 

Procurez-vous aussi le livre de

Marc Luyckx Ghisi « Co-créer le monde nouveau »